Spéculation des prix: Deux responsables de Canez Construction arrêtés

Ralph André Xavier Auguste et Jean Sébastien sont deux responsables de Canez Construction qui ont été arrêté ce mardi à Delmas 4 au cours d’une visite d’inspection réalisée par le ministre du Commerce et de l’Industrie, Jonas COFFY. Une arrestation basée sur la loi du 20 décembre 1946 sur la spéculation illicite, précise le commissaire du gouvernement Me Ducarmel Gabriel qui a mené cette opération conjointement avec le titulaire du MCI.

Sous des tires nourris entre Delmas 2 et Delmas 4, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Jonas Coffy, procède à l’inspection des entreprises qui ont refusés de respecter l’arrêté du 19 Septembre 2018 et le communiqué numéro 003, concernant l’obligation d’afficher en gourde les prix de produits et services.

La suite après cette publicité Spéculation des prix: Deux responsables de Canez Construction arrêtés - Canez Construction, dollars, gourdes, Jonas COFFY, prix

En effet, lors d’une visite d’inspection à Canez Construction à Delmas 04, une entreprise commerciale, le Ministre Jonas Coffy a procédé à l’arrestation de deux responsables de cet entreprise, Ralph André Xavier Auguste et Jean Sébastien, pour avoir garder les prix des matériaux en dollars américains.

Pour l’instant, la tension a baissé, mais les journalistes invités par le MCI à couvrir l’événement, étaient inquiets quant à leur sortie de la zone, puisque la circulation des véhicules est très affectée dans la zone.

Soulignons que, les entreprises étaient informées d’un délai de 72 heures, afin d’afficher les prix de produits en gourde, dans le cas contraire ils seront sanctionnées.

Conformément à l’arrêté du 19 Septembre 2018 et à son communiqué numéro 003, le ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), avait accordé un délai de 72 heures aux propriétaires et gérants des entreprises pour se conformer aux obligations d’afficher en gourde, les prix des produits et services. Et surtout de respecter le taux de référence journalier fixé par la Banque de la République d’Haiti (BRH).
Dans le communiqué du MCI, passé ce délai, les contrevenants seront punis conformément aux lois et règlements en vigueur.

Wallace Elie & Renald Pierre / image7

Bouton retour en haut de la page