Insécurité

Après certains commissariats, un hôpital ferme ses portes à l’Artibonite pour insécurité

L’hôpital Albert Schweitzer a fermé ses portes dans la commune de Deschappelles à cause de L’insécurité généralisée qui sévit dans le département de l’Artibonite.

Le Département de l’Artibonite est livré aux gangs armés. Plusieurs institutions ont contraint de fermer leurs portes notamment l’hôpital Albert Schweitzer. Selon les déclarations du maire de la zone, Jacky Jérôme Adolphe, une cellule d’urgence sera mise en place en vue de prendre en charge les cas urgents cependant les grandes structures de ce centre hospitalier resteront fermées en attendant un retour au calme dans le département.

Rappelons que quatre Commissariats situés dans ce département ont été abandonnés par les policiers suite à l’assassinat des agents policiers par les gangs de Savien.

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page