Appui technique de l’OEA: André Michel dézingue le pouvoir en place

L’aide demandée par Jovenel Moïse à l’Organisation des Etats Américains (OEA) a révélé son incapacité d’organiser des élections dans le pays.

L’opposant farouche au pouvoir en place, maître André Michel ne va pas par quatre chemins pour critiquer le soutien demandé par le gouvernement haïtien à l’Organisation des États Américains en matière de sécurité. Selon l’homme de loi, le Président de la République Jovenel Moïse a montré clairement son incapacité d’organiser les élections endossées par la Communauté internationale.

Il a tenu mordicus sa position: la solution à la crise doit passer par le départ de Jovenel Moïse « il faut un gouvernement pour le retour à l’ordre démocratique, le problème, c’est bien Jovenel Moïse », a insisté l’homme de loi.

Pour tenter de combattre le banditisme dans le pays, en Conseil des ministres ce lundi 15 mars, le président a signé un décret autorisant une synergie entre la Police Nationale d’Haïti et les Forces Armées d’Haïti, ces dernières peuvent également à partir de ce décret, demander l’aide de forces extérieure pour accomplir leur mission.

Image 7

Bouton retour en haut de la page