Pétion-Ville: La Police a fait usage de gaz lacrymogène à l’Eglise Saint Pierre

La Police Nationale d’Haïti au cours de la messe pour dire non au kidnapping et à la suite des tensions qui règnent à l’enceinte de l’Eglise a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les fidèles et les militants très en colère, ce jeudi 15 avril 2021.

L’Eglise Saint Pierre de Pétion-ville a été le théâtre des revendications des fidèles et des militants politiques qui se disent révoltés par la situation actuelle du pays.

Pour tenter de prendre le contrôle de la situation, la Police a utilisé des bonbonnes de gaz lacrymogène pour disperser les fidèles et les militants très remontés contre le pouvoir en place.

Une réaction condamnée par le porte parole du Secteur Démocratique et Populaire, Maitre André Michel qui voit dans cette démarche, une tentative d’intimidation et de persécution à l’encontre de l’Eglise.

Il faut rappeler que d’après la note de la Conférence Épiscopale d’Haïti, tous les Évêques catholiques d’Haïti ont été invités à célébrer la messe à midi dans la Paroisse Saint Pierre de Pétion-Ville.

Image 7

Bouton retour en haut de la page