18 novembre : le SDP opte pour la réflexion que la mobilisation

À l’occasion de la commémoration de la bataille de Vertières, le Secteur Démocratique et Populaire(SDP) renonce à sa grande mobilisation prévue pour ce 18 novembre et opte pour une journée de réflexion pour sortir le pays de l’impasse.

Depuis environ 5 années, la date du 18 novembre consacrée à la commémoration de la bataille de Vertières avait été marquée par des grandes mobilisations anti-gouvernementales contre le régime de Jovenel Moïse.

Après avoir signé l’accord du 11 septembre dernier avec le Premier ministre Ariel Henry pour une gouvernance apaisée à la période intérimaire, le Secteur Démocratique et Populaire semble être le porte-parole du Premier ministre. La menace de gagner les rues au cas où le PM ne met pas sur pied le gouvernement semble être une illusion pour faire dormir ses détracteurs. Le Secteur Démocratique et Populaire a changé de position en dépit de l’absence de la formation du nouveau gouvernement. Il renonce à la mobilisation prévue pour le 18 novembre en privilégiant une journée de réflexion.

Par ailleurs, les acteurs clés de ladite structure dont Me André Michel ont mis sur pied un comité constitué d’anciens députés en l’occurrence Ulrick St Cyr et Joël Costumé outre des membres comme : Daryl Baltazar, Jeanty, Claudy Sidney, Chela Martimé et Valida Rivière en vue de conduire la journée de réflexion pour une issue à la crise.

Rappelons que le Secteur Démocratique et Populaire est l’un des membres du mouvement « Debare Ariel » lancé par le chef du gouvernement.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × quatre =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol