USA-Démission : Harold Koh, conseiller au Département d’Etat américain, suit les traces de Daniel Foote

Après la démission du diplomate américain Daniel L. FOOTE, pour dénoncer et qualifier d’inhumaine, la déportation des migrants haïtiens par les USA. C’est au tour du conseiller au département d’état américain Harold KOH qui a remis sa démission dans une lettre en date du 2 octobre 2021. Il y déclare que la déportation des migrants haïtiens est illégale, inhumaine et d’indigne. 

Les Etats-Unis ont rapatrié des dizaines de milliers de migrants haïtiens qui se sont massés sous le pont d’El Rio, reliant le Mexique du Texas (Etats-Unis). Depuis l’administration Biden connaît des difficultés diplomatiques et cette situation a déjà causé la démission de deux hautes personnalités diplomatiques américaines. 

La suite après cette publicité

Le Conseiller américain Harold KOH, qualifie l’utilisation par l’administration Biden de la loi « Titre 42 » contre les migrants haïtiens « d’illégale » « Inhumaine » et « Indigne ». Il faut aussi préciser que, la Commission des affaires étrangères du Congrès américain tiendra jeudi 7 Octobre 2021, à 2h pm  une audience avec l’ex Envoyé spécial américain pour Haïti Daniel Foote. 

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page