POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (978) 918-0085
+509 3645 - 7054
Actualités

Une nouvelle crise institutionnelle s’approche sur Haïti, avertit Antonio Cheramy

L’ex-sénateur Antonio Cheramy prévient une nouvelle crise institutionnelle qui arrive sur Haïti dès janvier 2022. La date de la fin du mandat des dix sénateurs restant causera un problème, a-t-il indiqué, soulignant que c’est pour 2022, contrairement à ceux qui parlent de 2023.

Pour l’ancien élu du département de l’Ouest, le mandat des dix élus du tiers du Sénat prendra fin le deuxième lundi du mois de janvier 2022. Pourtant, pour Joseph Lambert, le Président du grand corps, son mandat et celui de ses pairs arrivera à terme en janvier 2023. Il est allé même à rappeler qu’il était élu en 2017 pour un madant de six ans, débuté lors de sa prestation de serment.

Face à cette contradiction, Antonio Cheramy croit qu’il y aura une nouvelle crise institutionnelle dans le pays. Ce, au même rythme que celle qui a crée le désordre en début de cette année, pour savoir si la fin de mandat de Jovenel Moïse était pour le 7 février 2021 ou 2022.

E.V. / Image7

Suivez-nous sur : Facebook Et sur Twitter

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page