Actualités

Un ultimatum de deux jours francs a été lancé aux huit anciens Premiers ministres épinglés dans le dossier de corruption au CNE

Le juge d’instruction Al Dunel Dimanche a lancé un ultimatum de deux jours aux huit anciens Premiers ministres pour se présenter dans son cabinet, dans le cadre du dossier relatif à la corruption au Centre National des Équipements (CNE).

Les anciens Premiers ministres Jean Max Bellerive, Evans Paul, Michel Duvivier Pierre-Louis, Jouthe Joseph, Jean-Henry Céant, Laurent Lamothe et Enex Jean-Charles ont un délai de deux jours francs pour se présenter au Cabinet d’instruction du juge Al Dunel Dimanche. Ils sont reprochés pour complicité de corruption suivant un rapport élaboré par l’unité de lutte contre la corruption liée à la distribution des matériels du CNE à des personnes sans titre ni qualité, selon Métronome.

Rappelons que ces huit anciens Premiers ministres ont des mandats de comparution devant le juge Al Dunel Dimanche.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page