Un bureau de la compagnie Digicel incendié à Jérémie 

Dans le cadre de la deuxième journée de mobilisation ce vendredi 22 octobre contre les nouvelles taxes imposées par la Digicel sur le service de Mon cash, des protestataires ont incendié un bureau de la compagnie dans la ville de Jérémie.

La mobilisation pour contraindre la Digicel a fait marche arrière sur les nouvelles taxes imposées sur le service de Mon cash a pris une autre ampleur dans le pays. A Port-au-Prince et à Jérémie, des individus ont réclamé l’annulation de cette nouvelle disposition. Si dans la capitale haïtienne, les protestataires se montrent bons enfants, tel n’est pas le cas pour la commune de Jérémie. Ils ont incendié un bureau de la compagnie.

Ils ont dénoncé les récentes déclarations de Maarten Boote qui fustige leurs revendications et qui leur impose cette nouvelle mesure ou de choisir une autre compagnie téléphonique beaucoup plus avantageuse.

Rappelons que la première journée de mobilisation des clients de la Digicel contre les nouvelles augmentations de taxes était violemment dispersée par les agents de la Police à Port-au-Prince.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 9 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol