Un autobus détourné avec une cinquantaine de personnes à bord

Les gangs armés opérant à l’entrée Sud de la Capitale plus précisément à Martissant, ont kidnappé 50 personnes à bord d’un autobus mercredi 10 novembre 2021.

Désormais, la Troisième circonscription de Port-au-Prince est le théâtre de la vallée de la mort et le bastion de l’insécurité généralisée. Un groupe d’hommes armés a intimé l’ordre au conducteur d’un autobus de stopper le véhicule. Puis il le conduit dans leur fief. Tous les 50 passagers à bord sont séquestrés par les gangs.

Parallèlement, un syndicat de transport avait exhorté à ses membres de ne pas emprunter la voie de Martissant à cause de l’insécurité.

Ces hommes règnent en toute quiétude dans la troisième circonscription de Port-au-Prince, ils ont défié les forces de l’ordre. Selon une source proche de la Police Nationale d’Haïti, une intervention musclée est en préparation pour la zone.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × trois =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol