ULCC: Création d’une brigade de vérification et de surveillance des patrimoines

L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), de concert avec le parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, a mis sur pied la « Brigade de vérification et de surveillance des patrimoines » des hauts fonctionnaires et de grands commis de l’État.

Lors d’une conférence de presse, tenue au local de l’institution, le jeudi 22 octobre, le DG de l’ULCC, Hans Jacques Ludwig a fait part de son engagement à mettre en application la loi sur la déclaration du patrimoine qui habilite l’ULCC à sévir contre certaines autorités.

La suite après cette publicité

Pour sa part, la magistrate Néhémie Jean-Baptiste, représentante du commissaire du gouvernement a.i Me Gabriel Ducarmel, a annoncé une contribution nette du parquet pour faire avancer cette cause.

À rappelé que le groupe Boulos de Délimart a assigné en justice l’ULCC pour avoir violé le décret du 8 septembre 2004 portant création de l’ULCC.

Renald Pierre
Journaliste image7

Bouton retour en haut de la page