Actualités

Trafic d’armes/ Eglise Épiscopale : Plus de 15 prêtres exigent la démission du Comité permanent d’Eglise

Pour redorer le blason de la congrégation anglicane d’Haïti et pour sauver l’intégrité de la communauté, plus de 15 prêtres exigent aux membres du Comité permanent de l’assemblée anglicane d’Haïti de démissionner.

Le doute plane qu’en à la participation de l’église anglicane dans le trafic d’armes et munitions dans le pays. Plusieurs containers envoyés au nom de l’Eglise Épiscopale d’Haïti ont été saisis par les autorités policières et douanières. Depuis lors, des grandes autorités ecclésiastiques de ladite mission ont été visées par les autorités policières. Madame Gina Rolls avait été arrêtée dans ce dossier. De plus, deux autres personnes liées à la congrégation anglicane d’Haïti sont sous les verrous. Par ailleurs, le Directeur de l’école Saint Pierre, Père Fritz Desire est en cavale dans ce dossier.

Dans cette ambiance délétère et confuse, plus de quinze prêtres de la congrégation anglicane ont sollicité la demande de démission des membres du Comité permanent. Ce pour redorer le blason et l’intégrité de la communauté anglicane empêtrée dans un scandale de trafic d’armes et de munitions.

La remise en question des franchises douanières des institutions ecclésiastiques en Haïti doit être à l’ordre du jour dans le pays déjà pris en otage par les gangs armés.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page