SNDDR/RVC: un nouvel outil pour répondre aux besoins sécuritaires de la population

Préoccupé par la recrudescence des actes d’insécurité dans le pays, le Premier ministre a lancé SNDDR/RVC pour pallier à la situation délétère du pays.

Quelques jours avant la fin de l’état d’urgence sécuritaire lancé dans le pays après l’échec de l’opération policière à Village-de-Dieu, le Premier ministre Jouthe Joseph a lancé la Stratégie Nationale de Désarmement, Démantèlement, Réinsertion et Réduction de la Violence Communautaire.

Cette structure multisectorielle va devoir développer une synergie afin de répondre aux besoins actuels de sécurité a informé le chef de la Primature.

Signalons que les cas de kidnapping ont refait surface dans le pays et la Police Nationale d’Haïti peine à répondre aux attentes de la population en combattant le banditisme.

Image 7

Bouton retour en haut de la page