Simon Dieuseul Desras se dit prêt à rencontrer le président Jovenel Moïse

Après de nombreuses doutes sur l’identification des membres de l’opposition ayant rencontré le président Jovenel Moïse pour une quelconque négociation et, ou une sortie de crise. Maintenant des personnalités prend position soit pour faire fuite en avant de leur participation dans cette rencontre ou pour annoncer de n’avoir pas été contactés tout en voulant faire part a cette négociation.

Simon Dieuseul Desras, un membre fort de l’opposition confirme sa volonté de dialoguer avec le président Jovenel Moïse. « Je suis un démocrate, étant démocrate on ne peut pas ne pas dialoguer. Mais je ne suis pas dans cette vague de rencontre dont annonce Jovenel Moise. » cependant l’ex-sénateur Desras laisse des doutes quand on lui demande ; si le président vous demande de devenir le nouveau premier ministre d’Haïti, quelle serait votre réponse ? Pour répondre il fait des détours, que le public peut facilement deviner la réponse à cette question.

Simon Dieuseul Desras se dit prêt à rencontrer le président Jovenel Moïse - Desras Simon Dieuseul, Jovenel Moïse

Aujourd’hui l’opposition au pouvoir en place joue tous le moyens pour prouver que la bataille mener contre le pouvoir PHTK était un remords de n’avoir pas été élu à la place, et qu’il n’y a pas de combat pour et avec le peuple. «  ils sont prêts à tout, ils veulent eux aussi sucer le sang du peuple haïtien, RAT MODE SOUFLE YO YE. » explique un militant avec dédain à l’égard de ces opposants dites sans scrupule.

Participation à l’émission « Bwase Lide » sur RCH2000, l’ex-sénateur Simon D. Desras, explique quand on est avocat on peut-être dans le camp adverse puis après dans l’autre camp, comme un homme sans conviction, déduit le militant. «  se nou menm ki pou pran batay sa an men paske neg sa yo se zafe yo yap regle, yo pa gen ideal desalin lan. »
Précise t-il.

Wallace Elie
Journaliste /IMAGE7

Bouton retour en haut de la page