Réginald Boulos reconnaît sa défaite dans la bataille pour renverser Jovenel Moïse

Intervenant à l’émission PANEL MAGIK, sur les ondes de la Radio Magik9, le leader du Mouvement Troisième Voie Ayiti(MTVAyiti), reconnaît que l’opposition a échoué dans la bataille pour reverser le président Jovenel Moïse. « Le MTV avait participé très fortement aux mobilisations de l’année dernière. Si nous avions réussi à forcer le président Jovenel Moïse à partir, nous aurions été des idoles, des héros. Étant donné que nous n’avons pas réussi, nous devons accepter que nous avions échoué », a avoué Réginald Boulos.

Cependant le chef de file du Mouvement de la troisième voie (MTVAyiti) Réginald Boulos compte bien changé de stratégie, vue que les manifestations et les mouvements de « peyi lòk » n’ont pas permis à l’opposition de renverser Jovenel Moïse au pouvoir. « MTVAyiti propose aux acteurs une concertation sans décisions préconçues, sans préconditions, sans hypocrisie afin de trouver un accord pour un « PACTE POUR LA STABILITÉ POLITIQUE, LA SOLIDARITÉ SOCIALE ET LA PROSPÉRITÉ ÉCONOMIQUE », a-t-il tweeté

Conscient que le 7 Février 2021 est la date de la fin du mandat du président de la République Jovenel Moïse, Reginald Boulos interpelle le sens patriotique chez les politiciens haïtiens pour finir les coquineries afin qu’après 7 février 202 les acteurs politiques puissent trouver un accord politique pour le bien de la nation. « M pa kwè n ka kontinye fè jwèt mètdam, kòmsi pa gen yon dat 7 fevriye 2021 k ap mache sou nou la. Kit sa ki nan opozisyon, kit sa ki nan pouvwa, okenn nan nou pa sèten sou sa k pral pase dat sa. Fòk nou tout chita pale pou nou chèche, pou nou jwenn yon Akò politik, prese prese ».

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page