RD: Un défenseur des droits humains dézingue les dernières décisions du président Abinader

Le responsable de la commission des droits humains en République dominicaine, Manuel Mercedes dézingue les décisions du président Luis Abinader.

La mesure du président dominicain Luis Abinader de limiter l’accès aux hôpitaux pour les migrants haïtiens en situation irrégulière en République dominicaine est une grave violation des droits humains, dit-il.

Au cours de cette semaine, le torchon brûle entre ces deux États partageant la même île. Après la décision du Président Dominicain Luis Abinader de suspendre indéfiniment le programme de visas aux Étudiants haïtiens suite à une réaction du chancelier haïtien Claude Joseph. Le Président a aussi touché les migrants haïtiens illégaux dans son pays. Il a interdit ces migrants de fréquenter les hôpitaux publics en République Dominicaine.

Une telle décision a été perçue par Manuel Mercedes, le responsable de la commission des droits humains en terre dominicaine, comme discriminatoire et une violation flagrante des droits humains. Par ailleurs, il invite au président dominicain de se ressaisir.

Notons que les récentes mesures annoncées par le président Luis Abinader n’ont pas fait l’unanimité dans la communauté dominicaine.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page