Pour protester contre le kidnapping, des écoles menacent de fermer leurs portes à Croix-des-Bouquets

L’enlèvement de Jonas St-Juste, l’ex maire de la Croix-des-Bouquets, semble révolter des dirigeants de plusieurs écoles dans cette commune. En conséquence, selon ce qu’a appris notre rédaction ce mardi 30 novembre 2021, ces établissements scolaires risquent de fermer leurs portes le mercredi 1er décembre.

Par cet acte, les responsables de ces établissements veulent exprimer leur ras-le-bol face à la montée vertigineuse du phénomène du kidnapping en Haïti, particulièrement dans la Plaine du Cul de Sac. Dans un premier temps, ce sera une façon de dire NON à cette pratique qui gangrène la société mais dans un second temps, ils comptent exiger la libération sans condition du professeur et ex maire Jonas St-Juste.

Il est à rappeler que l’ancien Maire a été enlevé à Bon-Repos, à Croix-des-Bouquets, le mardi 30 novembre 2021 dans la matinée en même temps que son fils qu’il s’apprêtait à emmener à l’école.

E.V. / Image7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page