Pénurie de carburant: les hôpitaux Saint Luc et Saint Damien interrompront leurs services à partir du mardi 26 octobre

Les hôpitaux Saint Luc et Saint Damien se trouvent dans la situation de suspendre leurs services à partir du mardi 26 octobre à cause de la pénurie de carburant. 

Les assauts des gangs armés empêchant l’approvisionnement en carburant de certains centres hospitaliers du pays risquent de plonger plusieurs milliers de patients dans des situations extrêmement difficiles. Après l’appel de l’Hôpital de la Convention Baptiste d’Haïti de Quartier Morin, c’est également le cas,  des hôpitaux Saint Luc et Saint Damien qui ont annoncé l’interruption de leurs services à partir du mardi 26 octobre faute de carburant. Selon les responsables de ces hôpitaux , cette situation  toucherait plus de 300 enfants en pédiatrie, plus de 45 femmes en maternité et plus de 70 adultes sont hospitalisés dans ces deux hôpitaux, selon les chiffres communiqués par les responsables des deux centres hospitaliers. Des patients ayant atteint la covid-19 sont également concernés.

A titre de rappel, les hôpitaux Saint Luc et Saint Damien sont spécialisés aussi dans le traitement des patients en état de détresse respiratoire. 

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 10 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol