Pape François : « Je m’unis à l’appel des Evêques d’Haïti à déposer les armes »

Le Pape François dans son traditionnel Angelus ce dimanche 11 juillet 2021 a exprimé sa solidarité au côté du peuple haïtien après le meurtre du Président Jovenel Moïse.

Le chef suprême de l’Eglise Catholique romaine depuis l’hôpital Gemelli où il est hospitalisé depuis son opération pour une inflammation au côlon, a exprimé sa proximité au peuple haïtien. « Je suis proche d’Haïti », a exprimé le souverain pontife. Plus loin, le successeur de l’apôtre Pierre s’est tourné autour de la déclaration des Évêques Catholiques d’Haïti en demandant aux rebelles armés de déposer les armes afin de construire un avenir de concorde. «Je m’unis à l’appel des Évêques de ce pays », a-t-il soutenu.

Rappelons que depuis la signature du Concordat de 1860 avec le Saint-Siège, la République d’Haïti tisse des liens cordiaux avec le  Vatican.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 16 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol