Opération policière à Canaan : la PNH présente un bilan

8 arrestations, 4 armes à feu confisquées, 2 véhicules et 28 téléphones saisis. Ce sont certaines données du bilan de l’opération de la police nationale à Canaan, le 2 janvier 2021, d’après le porte-parole adjoint de la PNH, Garry Desrosiers, le mardi 5 janvier 2021, au cours d’une conférence de presse.

Au rang des arrestations figurent, Delius Joseph, un ancien lieutenant de l’armée d’Haïti, âgé de 57 ans, vivant à Boston, qui s’est surnommé « chef révolutionnaire, et libération Haïti », explique l’inspecteur Garry Desrosiers. Ce ressortissant américain d’origine haïtienne est rentré en Haïti le 30 décembre 2020, en passant par la République Dominicaine, continue le porte-parole, tout en précisant que celui-ci est venu dans le pays sur la demande de son ami Belizaire odelince. 

« Renoit Aubert ayant 24 ans, Jean Robert Belfort âgé de 43 ans, Aris René, entre autres, sont parmi les individus appréhendés, détaille le responsable de l’institution policière ».

Lors de cette intervention policière à Canaan 3, visant à déloger certains individus qui se faisaient passer pour des anciens militaires ou membre de la Brigade de sécurité des aires protégées(BSAP), 4 pistolets dont l’un de calibre 9 mm appartenait à un ancien policier assassiné, a été saisi et 3 individus ont été blessés mortellement, raconte le numéro 2 du porte-parolat de la PNH.

Garry Desrosiers poursuit en indiquant que 87 badges ayant des écriteaux 
« FAD’H », sont saisis par les forces de l’ordre entre les mains des personnes arrêtées. La direction centrale de la police judiciaire(DCPJ), va émettre des avis de recherche à l’encontre de tous les concernés dans le cadre de ce dossier, a-t-il annoncé.

E.C/IMAGE7

Bouton retour en haut de la page