New-York : fermeture des écoles publiques à cause d’une deuxième vague de Covid-19

« Nous devons lutter contre la deuxième vague. » , a souligné Bill de Blasio en renvoyant tous les élèves vers l’enseignement en ligne, pour une durée non précisée.

Dès ce jeudi 19 novembre, les écoles publiques resteront fermées, a annoncé le maire de New-York Bill de Blasio. Le taux de tests positifs dans la première ville américaine a dépassé les 3 %, le maire sera engagé à prendre cette mesure auprès des syndicats d’enseignants.

New-York est la ville aux États-Unis la plus endeuillée par la première vague de l’épidémie au printemps, cependant elle (New-York) semble résisté à la deuxième vague avec seulement 3 % de positivité. Toutefois, les autorités craignent une nouvelle flambée de contaminations avec les retrouvailles pour la fête de Thinksgiving, le 26 novembre dernier.

L’arrivée des vaccins des laboratoires Pfizer/BioNTech et Moderna, les plus avancés, se précise pourtant : Pfizer a indiqué mercredi que des résultats complets de ses essais cliniques à grande échelle montraient que son vaccin était efficace à 95 % et qu’il demanderait une autorisation de commercialisation « d’ici quelques jours » à l’Agence américaine des médicaments (FDA).

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page