Michel Joseph Martelly avait forcé Jovenel Moïse à nommer Ariel Henry PM, selon le New York Times

Le Journal américain New York times a révélé mardi 14 septembre 2021 que la nomination du Premier ministre Ariel Henry a été dictée et imposée par l’ancien président Michel Joseph Martelly.

Le quotidien américain New York Times, a fait une révélation fracassante sur la nomination du Dr Ariel Henry au Poste du Premier ministre par arrêté présidentiel du 5 juillet 2021, soit deux jours avant l’assassinat ignoble du Président Jovenel Moïse en sa résidence privée à Pèlerin 5, par un commando armé. Par ailleurs, le journal a révélé que le Président faisait de grandes pressions bien avant sa mort. L’ancien Président Michel Joseph Martelly qui a présenté Jovenel Moïse aux élections présidentielles de 2015 voulait être toujours aux commandes de l’Etat. À tout prix, il voulait diriger son dauphin. En ce sens, il avait proféré de grandes pressions au Président Jovenel Moïse de changer le cabinet ministériel avec la nomination d’un nouveau premier ministre. L’ancien Président Michel Joseph Martelly avait jeté son dévolu sur le docteur Ariel Henry et ce dernier a été imposé au Président Jovenel Moïse.

La suite après cette publicité

Parallèlement la nouvelle révélation du New York times risque de soulever des doutes sur l’assassinat de Jovenel Moïse, puisque le locataire du Palais National a été exécuté en sa résidence privée deux jours après la nomination du Premier ministre. La veuve Martine Moïse, tient mordicus sa position que le Président Jovenel Moïse a été livrée.

Depuis environ une semaine, la tension monte entre le clan de Jovenel Moïse et celui du Premier ministre Ariel Henry qui se livrent dans un combat acharné pour le contrôle du pouvoir. La première manche semble être gagnée par le chef du gouvernement puisqu’il a renvoyé le Ministre de la Justice Me Rockfeller Vincent, le Commissaire du Gouvernement Me Bed-Ford Claude, et le Secrétaire Général du Conseil des ministres, Rénald Luberice.

Image 7

Bouton retour en haut de la page