Messieurs les Présidents d’Haïti, à vos marques !

Ce lundi 8 février 2021 trace une nouvelle ligne dans la trajectoire politique en Haïti. Tôt dans la matinée, nous avons écouté le discours d’un nouveau Président provisoire de la République Maître Joseph Mécène Jean Louis choisi par l’opposition haïtienne.
Cette nouvelle a ébranlé le président en place qui s’est vite manifesté à travers des dispositions drastiques prises pour tuer l’intention avant l’acte.

Quelques heures après le message à la Nation du président fraîchement désigné par l’opposition plurielle pour diriger la transition post-Jovenel Moïse, des membres de l’équipe du président Jovenel Moïse contre-attaquent. « Le président provisoire de la transition va connaître le même sort que le juge de la cour de Cassation Yvickel Dabrézil, arrêté dimanche soir pour complot contre la sûreté intérieure de l’Etat », menace le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) Rockfeller Vincent.

La suite après cette publicité Messieurs les Présidents d’Haïti, à vos marques ! - Joseph Mécène-Jean-Louis, Jovenel Moïse

Signalons que, ce match tres serré entre les présidents Jovenel Moïse élu des élections présidentielles de 2016 et que son mandat devrait prendre fin le 7 Février 2021 selon l’opposition, et celui issu d’une large concertation entre l’opposition plurielle et la société civile militante, est une grande première pour la démocratie haïtienne. À l’ère de Jovenel Moïse ont a pu assister à de vagues exodes de compétences et des décrets inconstitutionnels.

Cependant, l’opposition démocratique au pouvoir PHTK deuxième version n’a pas su jouer son rôle de mener une politique portant atteinte aux droits et libertés. Aujourd’hui entre les présidents Jovenel Moïse et Joseph Mécène Jean Louis, la bataille est serrée, Jovenel Moïse compte par tous les moyens rester au pouvoir jusqu’en février 2022, alors Me Joseph Mécène Jean Louis est désigné président Provisoire ce 8 Février 2021.

Tous politiques qui se respectent connaissent « Le Prince » et ses écrits diplomatiques qui débouchent sur une tentative de construire une théorie générale de la conjuration qu’il conçoit comme une technique de lutte politique, un instrument de conquête du pouvoir. En effet le peuple téléspectateur aura sûrement assister à un film, qui dans tous les cas il sera la seule victime de cette guerre fratricide pour le pouvoir en Haïti.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste

Bouton retour en haut de la page