Me André Michel, où est passé le président désigné du SDP ?

Depuis la signature de l’accord avec le Premier ministre Ariel Henry pour une gouvernance apaisée et efficace de la période intérimaire, le 11 septembre dernier, le Secteur Démocratique et Populaire n’a plus parlé du juge Joseph Mécène Jean Louis. Il est jeté aux oubliettes.

La politique haïtienne se fait en ligne brisée. Après avoir désigné, le juge à la Cour de Cassation Me Joseph Mécène Jean Louis, pour remplacer Jovenel Moïse au Palais National mais l’assassinat de ce dernier a changé les données et semble définir une opportunité paradisiaque pour le Secteur Démocratique et Populaire. Plus jamais, il ne parle pas de Me Joseph Mécène Jean Louis, oublié et jeté dans un coin. Le Secteur Démocratique et Populaire par la voix de Me André Michel est le promoteur de l’accord avec le Premier ministre Ariel Henry visant la mise en application d’un gouvernement de consensus national pour répondre aux exigences de l’heure.

En ce sens, Le Secteur Démocratique et Populaire a oublié l’existence du président désigné pour se faire une place au sein du gouvernement afin de s’enrichir goulûment. La bataille menée par une fraction de l’opposition haïtienne a été uniquement une bataille pour retourner au gouvernement après avoir été écarté depuis environ cinq ans.

Désormais, l’alliance sacrilège est faite, le gâteau est séparé, tout le monde à sa part. Où se trouve l’intérêt de la population haïtienne dans tout celà messieurs les leaders politiques ? Cessez de manger des « hot-dog » ou des saucisses afin que le peuple puisse trouver un os.

P.F/ Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 8 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol