Me André Michel estime que seul un gouvernement de consensus et le renvoi de certains responsables de la PNH peuvent résoudre la situation sécuritaire

Le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Me André Michel, a commenté la situation sécuritaire du pays à travers un tweet publié ce lundi 27 septembre 2021, dans lequel il a donné des pistes pour s’attaquer à l’insécurité.

De plus en plus, la situation sécuritaire du pays est préoccupante. Des cas de kidnapping, d’assassinat sont répertoriés dans le pays. Face à une telle situation aucun secteur n’est épargné révèle l’Office de la Protection du Citoyen ( OPC). En ce sens, le porte parole du Secteur Démocratique et Populaire Me André Michel a donné son avis sur la sécurité du pays en accusant le G-9 qui a fédéré les gangs dans le pays. Pour l’ancien opposant farouche au président Jovenel Moïse, il faut mettre de l’ordre.

La suite après cette publicité

Par ailleurs, pour y arriver, le promoteur de la signature de l’accord du Premier ministre Ariel Henry a proposé deux pistes de solution pour contenir l’insécurité. Pour lui, la nécessité de mettre en place un gouvernement de consensus et d’effectuer de profonds changements dans la hiérarchie de l’institution policière s’avèrent incontournables.

Le Porte parole du Secteur Démocratique et Populaire Me André Michel avait revendiqué la révocation du Ministre de la justice Me Rockefeller Vincent ainsi que du Commissaire du Gouvernement Me Bed-Ford Claude. Ce même André Michel n’a-t-il pas le pouvoir de demander le renvoi des hauts cadres de l’institution policière pour que la paix revienne dans le pays?

Image 7

Bouton retour en haut de la page