Martine Moïse prête à collaborer sur le dossier de l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval

Martine Moïse a annoncé qu’elle s’est constituée en partie civile dans le dossier de l’assassinat de l’ancien Président Jovenel Moïse. Elle a fait ces déclarations ce mercredi 6 octobre 2021 après son audition au Cabinet d’Instruction.

Dans la foulée, Madame Moïse a aussi demandé à tous ceux ayant leurs noms cités dans le dossier de se mettre à la disposition de la Justice. Ce, pour pouvoir parvenir à sa fin qui n’est autre que de trouver Justice pour son mari, assassiné le 7 juillet dernier.

La suite après cette publicité

Également, l’ancienne Première Dame se dit prête à se mettre disponible pour la Justice haïtienne pour collaborer sur quel que soit le dossier, même celui de l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval, pour lequel elle était déjà invitée au Cabinet d’Instruction.

Après l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval, le feu président, Jovenel Moïse, avait déclaré dans une émission télévisée que deux minutes après l’acte, sa femme Martine Moïse alors première dame, l’avait montré « la vidéo » du crime. Une déclaration jugée suspecte qui jeté plusieurs allégations sur la personne de Martine Moïse.

Image7

Bouton retour en haut de la page