Manifestation : Usage excessif de gaz lacrymogènes, un journaliste blessé

La manifestation contre la dictature de Jovenel Moïse lancée par des militants politiques ce 10 février 2021, est violemment réprimée au niveau de Lalue, a appris le journal.

La Police Nationale d’Haïti (PNH) a fait l’usage excessif de gaz lacrymogènes et de balles réelles pour réprimer la manifestation exigeant le respect de la Constitution et dire NON à la dictature.

Au cours de cette mobilisation à Port-au-Prince, les journalistes ne sont pas épargnés. Les agents de la Police Nationale d’Haïti ont tiré des gaz lacrymogènes direct sur les journalistes notamment sur la voiture de la Radio et Télévision Pacifique.

Signalons, le Journaliste Chery Dieu Nalio travaillant pour Associated Press (AP) est blessé par une bonbonne de gaz lacrymogène.

Image7

Bouton retour en haut de la page