L’OPC se met du côté de la PNH

À travers une note datée du 15 mars, l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) se solidarise à la Police Nationale d’Haïti après le carnage à Village de Dieu où 3 agents du SWAT et un agent de Boid ont été tués après avoir été piégés au cours de l’opération policière vendredi 12 mars.

L’opération policière à Village de Dieu tournée au drame, a révolté le Protecteur du Citoyen Renan Hedouville. Le dirigeant de l’OPC s’est montré choqué et indigné par l’assassinat crapuleux des 4 agents policiers par les bandits du groupe de gang «5 segond» le vendredi 12 mars dernier.

Selon le numéro 1 de l’institution, ces policiers sont tombés dans l’accomplissement de la mission de la Police Nationale d’Haïti qui est de « Protéger et Servir », par contre toute la nation leur sera reconnaissante.

Il faut noter qu’au cours de ces 10 dernières années, il y a une prolifération des gangs armés dans les quartiers populaires dictant leur loi aux forces légales du pays « PNH ».

Image 7

Bouton retour en haut de la page