POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Insécurité

Libération des missionnaires Nord-Américains: Widler Jules, l’un des principaux initiateurs

« C’est confirmé », avait brièvement annoncé le porte-parole de la Police Nationale d’Haiti (PNH), Garry Desrosiers, pour confirmer la libération des 12 derniers missionnaires Nord-Américains qui étaient encore séquestrés par le gang 400 Mawozo. Cependant, qui était à la base de cette négociation débouchant sur cette libération?

Widler Jules, un ex-candidat à la Mairie de Montréal et lobbyiste canadien, est l’un des personnages qui se cachent derrière cette fameuse libération. Ayant l’habitude de travailler en Haïti dans des dossiers sensibles, Widler Jules a été contacté par différents secteurs politiques et religieux nationaux et internationaux pour intervenir en faveur des otages Nord-Américains enlevés depuis 16 Octobre 2021, a-t-il confié.

En effet, Widler Jules a personnellement rencontré les ravisseurs, il y a moins d’une semaine et cette rencontre a été déterminante dans la libération des otages, a-t-il expliqué. Ce dernier a dit vouloir éviter à tout prix l’intervention de forces étrangères en Haïti et à une crise diplomatique avec des conséquences dramatiques pour Haïti. Widler Jules, s’est donné à fond aux négociations avec les ravisseurs et à facilité la libération des missionnaires étrangers enlevés il y a deux mois.

Toutefois, l’organisation Christian aid ministries invite la population à louer Dieu pour cette libération. « Nous glorifions Dieu pour la prière exaucée – les douze otages restants sont libres ! Joignez-vous à nous pour louer Dieu que les dix-sept de nos proches soient maintenant en sécurité. Merci pour vos prières ferventes au cours des deux derniers mois. Nous espérons fournir plus d’informations autant que possible », a fait savoir l’organisation.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Suivez-nous sur

Facebook

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page