Actualités

Les juges d’instruction du Tribunal de Première instance des Gonaïves laissés à la boucherie

La Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti a pris la décision de transférer 30 policiers qui étaient affectés au Commissariat de Police des Gonaïves. La plupart de ces policiers étaient affectés à des juges qui instruisent des grands dossiers dans le département.

Le transfert des policiers du Commissariat des Gonaïves a interpellé la Fondation Je Klere. Ces policiers étaient affectés à des juges qui instruisent des grands dossiers importants. Ces juges ont craint pour leur sécurité puisqu’ils reçoivent des menaces de la part de bandits dans le département.

Selon la Fondation Je Klere les bandits qui menacent les juges sont proches des hommes politiques des Gonaïves.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page