Les Forces Armées d’Haïti, FAD’H recrutent une nouvelle classe de soldats


Dans un avis, les Forces Armées d’Haïti (FAD’H), informent les jeunes des deux sexes âgés entre 18 à 25 ans, qu’un registre d’inscription est ouvert dans le plateau central, plus précisément dans les locaux des lycées de Lascahobas et de Maïssade en vue de recruter une nouvelle classe de Soldats. Lit-on dans cet avis.

Rappelons que, en date du jeudi 16 novembre 2017, le chef de l’État met en place un commandement intérimaire pour les Forces armées d’Haïti chargé d’entreprendre les travaux relatifs au rétablissement, à l’organisation et au fonctionnement des Forces armées d’Haïti… Un professeur d’histoire estime que ces nominations, ce premier acte, posé par l’administration Moïse/Lafontant, « avait démontré clairement que les vues et les approches de la question de l’armée n’ont pas changé. Le plus jeune au sein de cet état-major, Derby GUERRIER, qui cumule les rôles de G2 et G4, a 66 ans. »

La suite après cette publicité

Méprisées par une majorité de la population, les FAD’H veulent ajouter des soldats dans ses rangs, même si pour certains, les États-majors n’ont pas l’esprit ouvert pour une Armées moderne. « Les membres de cet état-major n’ont pas l’ouverture d’esprit pour une armée moderne. À preuve, ils ont formé un état-major avec les hommes d’une seule promotion, malgré leur âge », a expliqué un peu déçu un ancien officier des Forces armées d’Haïti.

Le sénateur Youri Latortue, ex-officier des FAD’H lui aussi, exprime ses préoccupations quant à la formation des FAD’H. « Si on veut remobiliser l’armée, il faut le faire correctement », il a aussi critiqué la nomination des membres du haut état-major issus majoritairement d’une même promotion. « On ne peut pas vouloir rétablir l’armée sur la base d’un petit clan alors qu’il y avait des problèmes », ajoute l’ex-sénateur.

Depuis au début de la création ou la remobilisation des Forces Armées d’Haïti (FAD’H), pour certains, elles étaient faites de manière illégale. Maintenant les FAD’H recrutent des soldats entre 18 à 25 ans.

Soulignons que pour participer à l’inscription, les pièces requises sont : l’original et copie de l’acte de naissance ou Extrait des Archives Nationales, le certificat de bonne vie et moeurs, quatre photos d’identité deux de face et deux de profil, original et copie de la carte d’identification nationale, l’original et copie de la matricule fiscale et enfin l’original et copie de l’attestation de la 9e année fondamentale.

À noter que les inscriptions se dérouleront à : lascahobas du mercredi 21 au samedi 24 et a Maïssade du lundi 25 au vendredi 30 octobre 2020 vers les 8 heures du matin pour 4 heures de l’après-midi. Tandis que les épreuves intellectuelles sont pour le samedi 31 octobre 2020, à 8 heures AM.

Wallace Elie
Journaliste/IMAGE7

Bouton retour en haut de la page