Actualités

Les Commissaires du Gouvernement, Jean Ernest Muscadin et Ronald Richemond, rappelés à l’ordre par le Ministère de la Justice

Dans une correspondance adressée séparément aux Commissaires du Gouvernement Jean Ernest Muscadin et Ronald Richemond, le Ministère de la justice leur rappelle la nécessité de se conformer à la loi.

Sur un ton très sévère, le Commissaire du gouvernement Jean Ernest Muscadin a été violemment blâmé par la Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Emmelie Prophète Milcé. D’un côté, la Garde des Sceaux de la République a attiré l’attention du Chef de parquet de Miragoâne, Jean Ernest Muscadin, sur le caractère illégal de la plupart de ses actions. « Votre plus récente bévue consistant à quitter votre juridiction pour vous rendre dans une autre affirmant que la vôtre n’a pas de limite relève tout au plus d’un mépris caractérisé de la loi. Vos écarts en général et en particulier ne sont pas acceptables. Considérez cette lettre comme un ultime rappel à l’ordre du Ministère de la Justice, qui vous enjoint à vous remettre sur la ligne tracée pour tous les Commissaires du Gouvernement », peut-on lire dans la lettre de blâme adressée au Commissaire du gouvernement Jean Ernest Muscadin.

D’un autre côté, la titulaire du Ministère de la Justice questionne les derniers comportements du Commissaire du Gouvernement Ronald Richemond dans les récentes vidéos virales sur les réseaux sociaux. Dans ces vidéos, le chef du parquet de la juridiction des Cayes a été filmé à Port-salut en train d’interroger un propriétaire d’hôtel sur lequel pèsent des soupçons d’avoir logé des bandits et d’avoir facilité leur fuite. La Ministre se dit étonnée de ce mode d’interrogatoire.

Il est à rappeler que les invectives de Ronald Richemond dans les médias contre son collègue Jean Ernest Muscadin, ainsi que les manœuvres en dehors de sa juridiction, sont des actes répréhensibles.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page