Les Avocats Intégrés pour la Défense des Droits Humains (VAIDDH), condamnent la détention illégale de me. Ivickel Drabrésil

La Voix des Avocats Intégrés pour la Défense des Droits Humains (VAIDDH), condamne avec beaucoup de rigueurs la détention illégale de me. Ivickel Drabrésil juge à la Cour de cassation et du même coup, exige à tous les Juges de tous Tribunaux de la Cour de cassation, de la Cour d’Appel, de Première Instance, les Tribunaux de Paix, les Avocats et tous personnels de l’appareil judiciaire d’une suspension de travail en attendant la libération sans conditions du juge.

Il faut dire non au référendum, non à la nouvelle constitution, non à la dictature oui, au respect des normes et à la constitution du 29 mars 1987 amendée.

La VAIDDH, rappelle à toute la population qu’elle ne peut pas rester les bras croisés sans rien faire.

Nous ne devons pas payer la conséquence de l’inconséquence.

Ensemble, nous pouvons !

Me. Gary GENE, av
Coordonnateur Général

Bouton retour en haut de la page