Léon Charles a trouvé la bonne formule pour démobiliser les Fantômes 509 ?

Où est passé le groupe Fantom 509 ? Depuis après la prise de fonction du nouveau directeur général de la police nationale, Léon Charles, les fantômes ont fait une seule apparition à travers les rues comme ils le font souvent.
Cependant, depuis le début des actions du nouveau DG de la PNH, les Fantom 509 ont observé un silence.

Au cours de la dernière intervention faite par le nouveau directeur de la police, Léon Charles, il a déclaré qu’un policier n’est pas là pour la destruction des biens publics ou privés. Un policier est là pour servir et protéger la population tout en respectant les normes hiérarchiques.

Léon Charles, qui ne voulait pas les appeler  » terroristes », a promis de mettre de l’ordre au sein du groupe et travaille avec les syndicats de la police en vue d’adresser leurs revendications qu’il juge juste et sincères. Dans l’intervalle, l’inspection générale de la police a identifié 70 policiers en fonction au sein du groupe fantom 509. Parmi ces 70, il y en a 60 qui ont répondu aux questions de l’IGPNH et 10 autres n’ont pas répondu à la convocation.

Il est à noter que le groupe fantôme 509 a été créé à un moment où une partie de la police revendiquait ses droits de former un syndicat au sein de la police nationale d’Haïti (SPNH). Depuis lors, l’on observe beaucoup d’actes de vandalisme et d’incendie de véhicules appartenant à l’État. On a même parlé d’infiltration d’anciens policiers et des bandits dans leurs mouvements de rues ce qui pousse l’ancien ministre de la justice, Lucmane Delille à demander au commissaire du gouvernement d’alors de mettre l’action publique en mouvement à l’égard des membres du groupe en les traitant de terroristes. C’est la même lecture faite par le chef du CSPN, Joseph Jouthe qui pense que fantôme 509 n’est autre qu’un groupe de terroristes.

Est-ce qu’on peut dire que Leon Charles a définitivement trouvé la bonne formule pour faire taire les fantômes ?

Un dossier à suivre !

Image7

Bouton retour en haut de la page