Le président Jovenel Moïse défend les déclarations de sa femme. « Nap plante dlo ».

Martine Moïse la femme du président de la République Jovenel Moïse, dans un discours circulé en boucle sur les réseaux sociaux, quand elle fait encourageait les habitants à planter, pour dire « Plante mange, plante dlo… ». Martine Moïse a été qualifiée de tous les mots, à cause de son lapsus lors de son intervention.

Le président Jovenel Moïse, malgré que lui aussi à l’habitude de lapsus et de faute de calcul dans des nombreuses interventions, laisse croire que sa femme avait utilisé ce mot par exprès juste parce qu’elle sait très bien ce qu’elle disait. « On peut convertir le soleil en eau pou le peuple, il faut que les intellectuels sachent bien ce qu’ils disent, pep la pa egare, yo konprann bien lè nou pale. » confirme le président d’un air sûr.

Intervenant à l’inauguration d’un centre de semences à Torbeck dans le département du Sud, le président Jovenel Moïse a profité pour demander une n ième fois à l’opposition une trêve et de s’unir avec le président pour sauver le pays, afin d’arriver à électrifier le pays 24/24, et avoir plus de route dans la stabilité politique.

Wallace Elie
Journaliste /IMAGE7

Bouton retour en haut de la page