Le président dominicain Luis Abinader, en campagne pour la pacification d’Haïti

Alors que la crise politique haïtienne s’amplifie, le président dominicain Luis Abinader, a indiqué que ses démarches auprès des Nations Unies (ONU) sur le problème politique et sécuritaire en Haïti requièrent le soutien de plusieurs autres pays, il a toutefois annoncé que dans les prochains jours des actions concrètes seront prises pour pacifier cette nation, rapporte N Digital, un média dominicain.

« Nous avons reçu le soutien de pays comme le Panama et le Costa Rica. Dans les prochains jours d’autres pays de la région prendront la parole pour soutenir notre position. Haïti doit être pacifiée. C’est notre préoccupation », a déclaré le président Abinader.

La suite après cette publicité

Cependant, dans la soirée du jeudi 24 septembre 2021, une rencontre de dernière minute a lieu avec l’ancien président Bill Clinton pour sceller les retrouvailles avec d’autres pays, qui seraient prêts à participer dans les démarches de « PACIFICATION » d’Haïti, comme Panama et Costa Rica.

Le problème d’Haïti dévient de plus en plus pressant pour la République dominicaine. « La question haïtienne ne concerne plus seulement la République dominicaine, mais désormais ce sont tous les pays qui doivent se mettre ensemble pour s’occuper d’Haïti », a déclaré vendredi matin Luis Abinader, président de la République dominicaine, dans des propos relayés par le quotidien Listin Diario. En effet, on se demande quelles seraient les réelles motivations de ce dernier? Puisque des citoyens craignent une potentielle invasion pour occuper Haïti.

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page