Coopération

Le Premier ministre de la Dominique qualifie de coup dur pour le peuple haïtien le blocage de la Force Multinationale

Le Premier ministre de la Dominique s’exprime sur le blocage de la force multinationale par la Cour Suprême kényane.

C’est le silence total du côté du gouvernement haïtien après la décision de la Cour Suprême kényane. Cependant, le Premier ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit, qualifie de coup dur le blocage de la force multinationale et estime qu’il est urgent que les pays de la Caricom se réunissent afin d’étudier un plan B pour Haïti.

Le gouvernement haïtien semble ne pas avoir de plan B, car c’est le silence total.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page