Le porte-parole du SPNH-17 Abelson Gros Nègre, démissionne et dénonce des confrères

Après la marche pacifique organisée par le Syndicat de la Police Nationale d’Haiti (SPNH-17), ce dimanche 17 Janvier 2021, le porte-parole de cette structure présente sa démission au sein du SPNH-17 comme porte-parole, en dénonçant des confrères qui préfèrent sacrifier le mouvement face à l’argent.

L’ancien porte-parole Abelson Gros Nègre dans sa lettre de démission, dénonce des policiers sans scrupules qui reçoivent des instructions de perturber les manifestations. Il a aussi relaté que certains policiers ne son pas prêt à combattre pour de meilleures conditions de vie.

« Lach, Restavek pouvwa » ce sont des noms attribués à des policiers par M. Gros-Nègre, sans vouloir citer de noms. En démissionnant de son poste de porte-parole au SPNH-17 et PPAD, il dit ne regrette pas d’avoir fait ces expériences au sein du SPNH-17, mais regrette de l’avoir fait dans un pays comme Haïti. Tout en souhaitant le Comité central du SPNH-17 du succès et un bon combat.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page