Le mouvement En Avant presse le Premier ministre à se positionner sur la requête du CEP

Dans une correspondance adressée au Premier ministre Ariel Henry, le mouvement En Avant lui invite à prendre position sur la dernière requête du Conseil Électoral Provisoire lui demandant de convoquer le peuple en ses comices.

Le calendrier électoral remanié du Conseil Électoral Provisoire (CEP) et la requête de l’institution demandant au chef du gouvernement de convoquer le peuple en ses comices inquiète le mouvement En Avant. En ce sens, En Avant a adressé une correspondance au Premier ministre lui demandant de se positionner clairement sur la requête du Conseil Électoral Provisoire.

La suite après cette publicité

L’ensemble des opérations actuelles du CEP pourrait mettre en danger le processus de dialogue souhaité par l’opposition et la société civile en vue d’aboutir à un accord politique inclusif.

Rappelons que le Conseil Électoral Provisoire a annoncé la tenue des élections présidentielles et législatives ainsi que le référendum pour le 7 novembre 2021.

Image 7

Bouton retour en haut de la page