Le mandat du BINUH prorogé jusqu’au 15 octobre 2021 par le Conseil de Sécurité de l’ONU

Avec 13 voix pour et 2 abstentions, le Conseil de Sécurité de L’ONU a adopté jeudi 15 octobre, la résolution 2547 de l’année 2020 qui prolonge le mandat du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) jusqu’au 16 octobre 2021.

« Par 13 voix pour et les abstentions de la Chine et de la Fédération de Russie, le Conseil de sécurité a adopté ce matin, la résolution 2547 (2020) par laquelle il proroge pour un an, soit jusqu’au 15 octobre 2021, le mandat du Bureau intégré des Nations unies en Haïti (BINUH), tel que défini par la résolution 2476 (2019) », peut-on lire dans un communiqué du Conseil de sécurité des Nations unies.

La suite après cette publicité

« Le BINUH est chargé de conseiller le Gouvernement haïtien sur les moyens de promouvoir et de renforcer la stabilité politique et la bonne gouvernance et de favoriser un environnement pacifique et stable. Le Bureau doit épauler le Gouvernement haïtien dans les activités qu’il mène en vue de planifier et de tenir des élections libres, justes et transparentes; de renforcer la capacité de la Police nationale d’Haïti, de mettre au point une approche inclusive associant tous les secteurs de la société en vue de réduire la violence de quartier, et en particulier la violence des gangs; de lutter contre les atteintes aux droits de la personne; d’améliorer la gestion de l’administration pénitentiaire et de renforcer le secteur de la justice. » rappelle le communiqué du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Rappelons que, le déploiement du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) a débuté le 16 octobre dernier, pour une durée d’un an, soit ce 16 Octobre 2020. Mais avec l’approbation de 13 pays membres de l’ONU, le mandat du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) est prorogé d’un an de plus soit jusqu’au 15 Octobre 2021.

Le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) est une mission politique spéciale établie par la résolution 2476 du Conseil de sécurité du 25 juin 2019 et déployée sous le Chapitre VI de la Charte des Nations Unies.

Wallace Elie
Journaliste /IMAGE7

Bouton retour en haut de la page