Le leader du mouvement politique « En Avant » prône un exécutif bicéphale par-devant les émissaires des Etats-Unis

Alors que les émissaires Américains prônent la fusion de deux accords en parlant de celui du Premier Ministre Ariel Henry et l’accord Montana, le leader du mouvement politique « En Avant », l’ex député Jerry Tardieu reste accroché à un exécutif bicéphale, question de rester plus proche de la Constitution haïtienne.

En réunion avec les émissaires des Etats-Unis en Haïti, Jerry Tardieu a mis l’accent sur la sécurité qui reste une priorité pour la population. Il a surtout précisé aux émissaires américain que la population haïtienne ne fait pas confiance au gouvernement d’Ariel Henry.

La suite après cette publicité

« Les responsables de «En Avant» disent avoir expliqué aux émissaires des USA que la priorité du moment est la sécurité des Haïtiens. Jerry Tardieu a précisé que la population n’a pas confiance au gouvernement de Ariel Henry et souhaite un exécutif bicéphale tel que le veut la Constitution. », rapporte la radio métronome.

Il faut préciser aussi que selon le média « tous ceux qui ont signé les 3 accords ont accepté de se mettre ensemble dans le but de les fusionner », selon les émissaires américains Brian A. Nicholls et Juan Carlos. Ces derniers ont fait savoir que l’accord de Montana est un document solide. Il reste à savoir qu’entre le bicéphale et le monocéphale lequel sera adopté par les protagonistes.

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page