Le Gouvernement haïtien sort de ses gonds face au Core Group

Si pour le premier ministre Jouthe Joseph le communiqué du Core Groupe est considéré comme une aide de redressement démocratique, pour le secrétaire général du Conseil des ministres Renald Lubérice, c’est le contraire « le pays n’a point d’ordre à recevoir », a t-il répondu au Core Group.

« J’ai pris connaissance du communiqué du Core Group de ce 12 décembre. Je reste persuadé que le Core Group continuera à nous aider à réfléchir sur la manière de mettre fin aux exactions des groupes armés qui sèment l’insécurité, la terreur et le deuil dans les familles », a écrit le chef du gouvernement sur son compte Twitter.

Le Gouvernement haïtien sort de ses gonds face au Core Group - ANI, Core Group, Décret, Joseph jouthe, Jovenel Moïse, Renald Lubérice

Cependant, Renald Lubérice secrétaire général du Conseil des ministres a tweeté : « Nous avons assez vu, assez vécu. De nos « amis » nous pouvons recevoir des conseils. Mais point de leçon à recevoir ». Il a toutefois confirmé que les leçons du Core Group, données à Haïti étaient néfastes, en suggérant au C.G d’admirer de préférence les résultats des décrets. « Toutes les leçons du passé ont été néfastes. Si vous en doutez encore, admirez-en les actuels résultats ».

Wallace Elie / IMAGE7

Bouton retour en haut de la page