Interférences: le CONATEL donne un délai de 15 jours aux stations de radio de la zone métropolitaine pour corriger leurs irrégularités

La Direction Générale de l’Organe Exécutif du Conseil National des Télécommunications (CONATEL) alerte certaines stations de radio FM émettant dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince sur leurs irrégularités.

Certaines stations de Radio FM fonctionnent de manière irrégulière du fait que leurs paramètres techniques d’émission ne respectent pas les seuils fixés par le CONATEL conformément aux normes établies.

La suite après cette publicité Interférences: le CONATEL donne un délai de 15 jours aux stations de radio de la zone métropolitaine pour corriger leurs irrégularités - CONATEL

Donc, ces stations produisent des interférences préjudiciables sur des stations de radio de fréquences voisines, des stations de service de communication aéronautique, le réseau de communication de la Police Nationale d’Haïti (PNH) et les réseaux de téléphonie mobile, avise la CONATEL.

« Face à cette situation intolérable, le CONATEL accorde un délai de quinze (15) jours à toutes les stations de radio FM de la zone métropolitaine de Port-au-Prince pour se conformer aux exigences techniques » informe le CONATEL dans une lettre circulaire aux responsables de stations de Radio FM.

Cependant, elle annonce aussi des sanctions contre les stations de Radio FM ne voulant pas se conformer à ces exigences. « Passé ce délai, l’Organe de Régulation publiera les stations de radio fonctionnant dans l’irrespect des normes établies et se verra obligé de faire appliquer les sanctions prévues par la loi contre lesdites stations. »

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page