La police a affecté les agents à la sécurité de Jean-Charles Moïse « sur demande de la communauté internationale »

Jean-Charles Moïse confirme que la Police Nationale d’Haïti (PNH), a affecté 5 agents à sa sécurité personnelle. Intervenant sur les ondes de la Radio Méga ce jeudi 22 juillet 2021, il a fait savoir que l’institution policière a pris cette décision sur demande de la communauté internationale.

«Je ne savais pas qu’on allait m’accorder des agents pour ma sécurité», a indiqué le leader de «Pitit Dessalines» qui a souligné que c’est une décision de la communauté internationale. Questionné sur les vraies raisons ayant poussé à prendre cette décision, l’ancien sénateur du Nord déclare que ce sont les autorités qui ont évalué le niveau de besoin de sécurité de chaque personnalité, et lui accorde des agents en fonction des risques.

Également, Jean-Charles Moïse a nié avoir proposé des membres au gouvernement d’Ariel Henry. Selon lui, c’est une manœuvre de ses adversaires politiques qui veulent troubler ses supporteurs.

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + 11 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol