La France opte pour l’envoi de policiers onusiens en Haïti

Le Gouvernement français a plaidé en faveur de l’envoi de policiers internationaux en Haiti après l’assassinat crapuleux du chef de l’Etat, Jovenel Moïse  qui laisse l’avenir du pays incertain.

L’assassinat de Jovenel Moïse et l’instabilité politique sont les deux mots récurrents qui rongent le pays. Le gouvernement haïtien a sollicité formellement une intervention militaire américaine en Haïti, une requête qui est en analyse au Département d’État américain. Dans ce contexte, le gouvernement français opte lui-même  pour une nouvelle alternative, l’envoi de policiers internationaux en Haïti sous l’égide de l’Organisation des Nations-Unies. Plus loin, selon les déclarations du chancelier français relayées par le Journal La Croix, une intervention militaire n’est pas à l’ordre du jour mais se dit conscient de la situation sécuritaire précaire qui prévaut en Haïti.

Le dossier d’Haïti semble être préoccupant vis-à-vis de l’international  qui réfléchit à des solutions pour Haïti.  Cependant le seul moyen pour arriver à un climat de paix c’est le dialogue interhaitien et l’organisation des élections inclusives dans le pays.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq − 4 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol