La Douane de Port-au-Prince fuit l’insécurité au bicentenaire

Depuis plusieurs années, l’entrée Sud de la capitale est devenue incontrôlable par les autorités de l’État. Des hommes armés imposent leur loi, et la Police Nationale d’Haïti (PNH) s’est montrée de plus en plus impuissante et dépassée par les événements.

La Douane de Port-au-Prince au Bicentenaire se délocalise timidement selon les informations disponibles pour cause d’insécurité, et est sur le point d’être relocalisée à l’ancien bâtiment de la Douane de l’aéroport, avons-nous appris.

La suite après cette publicité

Le bicentenaire où fonctionnent plusieurs institutions publiques est devenu la base des hommes armés et ses institutions fonctionnent au ralenti. Les gangs armés forcent des institutions étatiques à fuir la zone, et imposent leur loi face à la faiblesse de l’État haïtien.

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page