Kidnapping en Haïti: le gouvernement américain salue la libération de deux des 17 missionnaires

Enlevés depuis plus d’un mois par le groupe armé dénommé 400 mawozo, deux des 17 missionnaires étrangers ont été libérés dimanche 21 novembre 2021.

« Seules des informations limitées peuvent être fournies, mais nous sommes en mesure d’indiquer que les deux otages qui ont été libérés sont sains et saufs, ont bon moral et sont pris en charge, » a déclaré l’organisation religieuse Christian Aid Ministries dans un communiqué publié sur son site internet.

L’administration américaine qui s’est toutefois réservée de faire d’autres commentaires, salue la libération de deux des 17 missionnaires américains, selon un porte-parole du Département d’État américain, cité par le New York Times.

Cependant, aucune rançon n’a été versée pour la libération des ces deux personnes, confirme le média haïtien Métronome, citant une source proche des otages. En effet, selon ce qu’a révélé le Miami Herald, ces deux personnes ont été libérées parce qu’elles sont vieilles et malades, et les enfants sont toujours entre les mains des ravisseurs, précise-t-il.

Rappelons que, les 17 missionnaires, dont 16 américains et un canadien,
ont été enlevés par les hommes armés du groupe 400 mawozo, le 16 octobre 2021 dans la commune de Ganthier. Ainsi un montant de 17 millions de dollars américains avait été réclamé en échange de leur libération.

W. E/ Image7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + 1 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol