Jovenel Moïse est à 26 jours de la fin de son mandat constitutionnel, compte André Michel

« D’après l’article 134-2 de la constitution ainsi que l’article 239 du décret électoral du 2 mars 2015, le mandat constitutionnel de Jovenel Moïse touche à sa fin le 7 février 2021 », explique le porte-parole du secteur démocratique et populaire Me André Michel.

Dans une interview avec la presse, Me André Michel, évoque la ruse du président Jovenel Moïse qui refuse d’accepter et respecter la Constitution amendée de 1987. « L’élection de 2016, qui a donné Jovenel Moïse comme président de la République d’Haïti, était la suite de celle de 2015 », a t-il fait remarqué.

Jovenel Moïse est à 26 jours de la fin de son mandat constitutionnel, compte André Michel - Andr Michel, Jovenel Moïse, mandat

En ce sens pour forcer le président Jovenel Moïse à respecter la Constitution amendée de 1987, et à laisser le pouvoir ce 7 février 2021, la direction de l’opposition annonce pour le 15 janvier 2021, une mobilisation, avec un parcours précis ; Champs-de-Mars, Carrefour Aéroport, Delmas 32, Christ-Roi puis à Lalue, poursuit -il.

Avec l’arrivée du nouveau président américain Joe Biden au pouvoir le 20 janvier prochain, le secteur démocratique et populaire, dans sa série de mobilisation pour forcer le président Jovenel Moïse à laisser le pouvoir, va demander au gouvernement américain de ne plus supporter un président « criminel, et corrompu », et qu’il est important pour l’international de se ranger au côté du peuple haïtien, de la démocratie, et de sa Constitution, à fait savoir Me André Michel.

Wallace Elie
communicateur Social, Journaliste.

Bouton retour en haut de la page