Jacmel/Covid-19 : Entre le carnaval et une deuxième vague de contamination en Haïti

Le coronavirus quoique très présent en Haïti, l’administration Moïse/Jouthe a lancé ce dimanche 7 février le carnaval de Jacmel, dans la plus grande ignorance de la pandémie de Covid-19.

Le ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), avait invité au Premier ministre Joseph Jouthe dans une correspondance, de décréter l’état d’urgence afin d’éviter une augmentation spectaculaire des cas de coronavirus dans le pays. Malgré le constat inquiétant du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), le carnaval de Jacmel a été organisé sans considération de la pandémie.

La suite après cette publicité Jacmel/Covid-19 : Entre le carnaval et une deuxième vague de contamination en Haïti - Carnaval, Covid-19

Déterminé à organiser le carnaval de Jacmel et celui de Port-de-Paix, le président Moïse s’en fiche de la maladie qui représente un danger international pour d’autres pays. Alors que des pays mettent des restrictions sur les rassemblements et sur les voyages internationaux, Haïti danse le carnaval et ceci malgré les nombreux cas de contamination enregistrés par le MSPP, dans le pays.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page