Il n’y a pas de rareté de Carburant selon le BMPAD

Le Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD) dans une note de presse, rejette les informations concernant une éventuelle rareté de Carburant dans le pays, toutefois le BMPAD assure la population d’une stabilité sur le marché pétrolier.

« Depuis le lundi 6 Septembre comme prévu dans le calendrier y afférent, un nouveau bateau de 250.000 barils de gazoline est arrivé à Port-au-Prince pour stabiliser le marché et un autre bateau de 250.000 barils de Diesel devra arriver à Port-au-Prince entre le 11 et 13 du mois en cours pour le marché » confirme le numéro un du BMPAD Fils-Aimé Ignace Saint-Fleur.

La suite après cette publicité

Cependant, à notre connaissance plusieurs institutions publiques n’arrivent pas à répondre à leurs tâches pour manque de carburant, et des pompes sont fermées. Est-ce un problème de distribution? Certains cadres de l’administration confirment que la distribution de carburant a été personnellement bloquée par le PM Ariel Henry. Toutefois, d’un autre côté, le non contrôle de l’entrée sud du pays par les autorités étatiques reste un problème majeur pour la libre distribution du carburant dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Wallace Elie.

Bouton retour en haut de la page